Si les Vikings, vaillants guerriers venus des terres norvégiennes, ont marqué l’imaginaire du monde de leur empreinte velue et barbare, leurs descendants agissent désormais avec plus de douceur pour réduire leur impact sur l’environnement ! Leur credo ? Une cuisine qui valorise la pêche locale et promeut une gestion durable des ressources de la mer.

De la capitale Oslo jusqu’aux îles Lofoten en passant par Bergen, Trondheim ou Tromsø, une nouvelle génération de chef.fe.s revendique son engagement écologique et s’inspire de savoir-faire cosmopolites, notamment asiatiques, pour inventer une nouvelle gastronomie norvégienne hyper-singulière.

Pour faire connaître cette cuisine néo-fjordique au public français, Seafood from Norway a créé « Le fisk, c’est chic ! » et convié quatre chef.fe.s norvégien.ne.s (Heidi Bjerkan, Jonas Nåvik, Atli Mar Yngvason et Christopher Haatuft) à venir cuisiner avec autant de chef.fe.s français.e.s plébiscité.e.s par le guide Fooding : Manon Fleury du Mermoz à Paris, Florent Poulard de Monsieur P à Lyon, Diego Delbecq de Rozo à Lille, et Harry Cummins de La Mercerie à Marseille.

Ces scandinners auront lieu du 15 janvier au
13 février 2019.
LE MERMOZ
PARIS - FRANCE

De ses expériences auprès d’Alexandre Couillon et Pascal Barbot, la jeune cheffe Manon Fleury a gardé le goût du végétal et des agrumes dont elle enlumine les menus de son bistrot, Le Mermoz: coques coriandre et citron, merlan au beurre d’herbes, etc.
CREDO
TRONDHEIM - NORVÈGE

Après avoir cuisiné pour la famille royale, Heidi Bjerkan est devenue fermière pour produire elle-même les légumes qui accompagnent ses géniales (et ultra-locavores!) créations iodées au menu de son Credo à Trondheim.
MONSIEUR P
LYON - FRANCE

Lieu noir, cabillaud, huîtres, saumon... A l’enseigne de Monsieur P, à Lyon, le jeune Florent Poulard combine fantasmes voyageurs et amour viscéral du pays dans de surprenants menus néo-terroiristes.
FAGN
TRONDHEIM - NORVÈGE

Dans son restaurant Fagn à Trondheim, Jonas Nåvik envisage la gastronomie comme une expérience holistique, du producteur jusqu’aux souvenirs de ses clients marqués par ses compositions iodées et colorées comme des jardins japonais.
ROZO
LILLE - FRANCE

Couvé par Christophe Saintagne (Papillon) depuis 2011, Diego Delbecq vole désormais de ses propres ailes à l’enseigne lilloise de Rozó, où se dealent, entre autres, de divins calamars en nage de poireaux et un «agneau de mer» servi avec couteaux, salicorne et pommes de terre fumées.
KATLA
OSLO - NORVÈGE

Chef culte de la bistronomie islandaise, le tatoué Atli Mar Yngvason reprend du service à l’enseigne de Katla pour ambiancer les palais de sa cuisine marine et latinasiat’: tacos croustillants fraîchement garnis de guacamole, sashimis de thon gras, etc.
LA MERCERIE
MARSEILLE - FRANCE

Après avoir baladé son Popup de Paris à Arles, le chef Harry Cummins a ouvert La Mercerie, à deux pas de la criée du vieux port qui alimente son inspiration: nage de moules en sauce XO, maquereau kiwi et broccoletti, etc.
LYSVERKET
BERGEN - NORVÈGE

Chef de Lysverket à Bergen et inventeur de la cuisine néo-fjordique, Christopher Haatuft attrape le poisson par l’écaille de la durabilité et le cuisine en habits locaux de fleurs et d’algues !
 

Forte de ses 100 000 km de côtes, la Norvège a fait de la mer un élément clé de sa culture et de son économie. Pour la préserver et prouver son engagement, la transparence sur ses méthodes de pêche et d’aquaculture est essentielle.


UNE ACTIVITÉ RÉGLEMENTÉE
- ET TRANSPARENTE -

Instaurée il y a deux cents ans déjà, la réglementation relative à la pêche est soutenue, depuis 1946, par un ministère de la Pêche qui en gère le développement social, économique et environnemental. Dans les années 70 et l’arrivée de l’aquaculture, la Norvège a acquis une légitimité historique qui lui permet de valoriser la pêche tout en préservant ses réserves naturelles de poissons sauvages, et de développer l’élevage tout en respectant le cycle biologique des espèces concernées, l’environnement et la sécurité sanitaire.


DES ACTEURS ENGAGÉS
- POUR LA QUALITÉ -

Au-delà des organismes gouvernementaux, les ONG et les instituts de recherche participent activement à une démarche d’innovation commune. Toutes les études et analyses effectuées par ces organismes sont publiées sur leurs sites. Le WWF a d’ailleurs cité la Norvège en exemple pour sa gestion des stocks de cabillaud, désormais sur la « liste verte » dans son guide des produits de la mer.
SEAFOOD FROM NORWAY & LE FOODING
PRÉSENTENT
UNE PRODUCTION MMM! SAS
25, boulevard de Bonne-Nouvelle — 75002 Paris
contact@lefooding.com

CONCEPTION ET RÉDACTION
Alexandre Cammas et Marine Bidaud,
avec Paul-Henry Bizon et Céline Cros
contact@lefooding.com

ILLUSTRATIONS
Atelier AAAAA

RELATIONS PRESSE
Diana Prak
diana@lefooding.com

CONCEPTION ET DÉVELOPPEMENT WEB
Atelier AAAAA

Le Bureau du Fooding remercie Omnicom

FOODING
est une marque déposée 

Télécharger le règlement




PARIS
le 15 janvier
LYON
le 24 janvier
LILLE
le 5 février
MARSEILLE
le 13 février
ÉDITO LES CHEFS MENUS NSC CRÉDITS