DU 20 SEPTEMBRE AU 26 OCTOBRE
 
 
ÉDITO LA CARTE LES RESTAURANTS CRÉDITS RÈGLEMENT
 
PERMISSION DE MINUIT !
Ultra branché aux US, le « midnight ramen » est l’occasion de déguster, dans des restaurants ouverts la nuit, un plat unique avant d’aller se coucher ou gogo-danser.

Inspirée des ramen-ya tokyoïtes proposant H24 un plat de nouilles aux salarymen en goguette, le concept débarque pour la première fois à Paris, sous la houlette du guide Fooding et d’Asahi Super Dry.

Comme nous ne faisons jamais rien comme tout le monde,
ce « Bouillon de Minuit » ne sera pas cantonné aux seuls restaurants japonais du guide, mais tout simplement à ses meilleures adresses !

Caves à manger, sophistroquets, bistrots d’auteur, fast-good…
au total, treize chefs passeront à l’heure du Karakuchi (sensation vive et sèche caractéristique d’Asahi Super Dry),
le temps de cinquante dîners exceptionnels.

Rideau de fer à moitié tiré, salle baignée d’obscurité,
du 20 septembre au 26 octobre, venez donc dîner en bande
dans vos restos préférés une fois qu’ils sont fermés !

Au programme : des recettes noctambules spécialement concoctées par treize « karakuchefs » qui vous régaleront
pour 20 € – mise en bouche, plat, dessert et bière compris !
Soit, une occasion extra de découvrir qu’Asahi Super Dry matche parfaitement avec toutes les cuisines : fusion, bistronomique, faubourgeoise, etc.

Alors, réservez vite l’inréservable et plongez dans les secrets du Bouillon de Minuit !
LE GRAND BAIN
Une salle bohème (poutres apparentes, banquettes patinées, bar massif en bois et métal), une ribambelle d’assiettes bien léchées, et des miches maison : délicieux plongeon dans Le Grand Bain d’Edward Delling-Williams et Edouard Lax (ex-Au passage), rue Dénoyez à Belleville.
DÎNERS À 0H04 OCTOBRE
11 OCTOBRE
18 OCTOBRE
25 OCTOBRE

MARROW
En plein 10e, à une encablure de la grouillante gare de l’Est, Arthur Combe (ex-Experimental) et Hugo Blanchet (ex-Atelier Robuchon) bricolent avec feeling du carrément bon à l’abri de leur bistrocool - vieilles pierres, portraits 1900, béton ciré, comptoir-cuisine…
DÎNERS À 23H05 OCTOBRE
12 OCTOBRE
19 OCTOBRE
25 OCTOBRE

BELLE MAISON
La marée sourcée et les assiettes sea-dérantes de Franck Baranger (Le Pantruche, Caillebotte et Le Coucou) font clapoter tous les doux-dingues de l’océan. Dans cette Belle Maison aux ondes marines, décorée tout de bleu-blanc-bois, on surfe sur la vague sur une cuisine aquatique au top.
DÎNERS À 22h3028 SEPTEMBRE
12 OCTOBRE

LA VIERGE
On a vu La Vierge – et c’était divin. Dans son antique bistrot du 20e (carrelage sans âge et comptoir verni), Greg Back du Café du Coin laisse officier en cuisine l’électrique Elsa Marie (ex-Pères Populaires) et l’Australien Julian May (ex-Saint Eutrope), qui miraculent des assiettes saintes.
DÎNERS À 0H27 SEPTEMBRE
04 OCTOBRE
11 OCTOBRE
18 OCTOBRE

Restaurant du
BADABOUM
Dans le 11e, scotché au club éponyme, Michael Grosman et Masahide Ikuta ont posé une bombe dans une serre brutaliste – murs savamment explosés, comptoir de cuivre cabossé, plantes suspendues, cuisine planquée. Shohei Fujishiro (ex-Clown Bar et Abri) allume la mèche à chaque service pour un service détonant !
DÎNERS À 23H21 SEPTEMBRE
05 OCTOBRE
19 OCTOBRE
26 OCTOBRE

PECO PECO
Une petite cambuse de Pigalle, faite de trois fois rien (tables bancales collées-serrées, chaises de récup’, pierres grattées, cuisine grande ouverte), où le chef Kenji Hoori (ex-Ze Kitchen Galerie) régale sans limite de ses coquines nipponités – donburi, buta no kakuni ou ces brochettes panées à souhait, typiques du quartier Shinsekai à Osaka.
DÎNERS À 23H20 SEPTEMBRE
21 SEPTEMBRE
27 SEPTEMBRE
28 SEPTEMBRE

CHINASKI
Dans leur repaire rive gauche, la bande à Dersou (aka Margaux Thirard, Amaury Guyot et Arthur Toure-Pirot) fomente en toute discrétion l’un des meilleurs coups de la capitale. Avec Jean-Adrien Buniazet en cuisine, expert en bistrotueries, ça snipe pointu et dépopote sévère sur les tables en bois de récup’.
DÎNERS À 22H3020 SEPTEMBRE
27 SEPTEMBRE
04 OCTOBRE
11 OCTOBRE

LE PANTRUCHE
En apparence, un bistroquet à l’ancienne, tranquille, avec courbes Art déco, jeux de miroirs, banquettes en moleskine, comptoirs à bandeau, repose-pieds en cuivre… Et puis, sans prévenir, Franck Baranger (ex-Bristol) et Edouard Bobin balancent dans l’assiette des fulgurances d’une modernité folle ! Le Pantruche rassure autant qu’il étonne – et régale toujours.
DÎNERS À 22H3020 SEPTEMBRE
04 OCTOBRE

CAFÉ DU COIN
Florent Ciccoli (Jones, Le Bien Venu) et Greg Back (ex-Pères Populaires) n’ont pas leurs pareils pour fuir le train-train quotidien ! Dans leur bistrot coincheux (carrelage antique, comptoir en cuivre, grandes fenêtres), ça canarde joliment à coups de pizzette maison, de plats du jour galoche-papilles et d’assiettes à partager.
DÎNERS À 23H21 SEPTEMBRE
05 OCTOBRE
19 OCTOBRE
26 OCTOBRE

SHOUK
Le grand escogriffe Pierre Bouko Levy (ex-Miznon et Mulko) s’est ancré rue de Lancry pour signer de sa patte magique la cuisine de Shouk (« marché » en hébreu). On entend les levantophiles miauler d’aise dans cette cantine élégamment bruyante (grands volumes, béton ciré, luminaires atmosphériques), où sont servis des délices orientaux haute goûture.
DÎNERS À 23H3027 SEPTEMBRE
04 OCTOBRE
11 OCTOBRE
18 OCTOBRE

YARD
Trusté par l’épicier-sourcier Culinaries, l’addictif réfectoire post-industriel (façade couleur encre, murs détartrés, plancher massif) revient en force sous la houlette de Clovis Ochin ! Deux salles, deux ambiances : d’un côté, le restaurant qui groove au son des gamelles rythmées par Svante Forstorp (ex-Achille), et de l’autre, le bar avec des lèche-doigts à s’envoyer au comptoir, sur du gros rap qui tache.
DÎNERS À 23H3004 OCTOBRE
11 OCTOBRE
18 OCTOBRE
25 OCTOBRE

BONNE AVENTURE
Alcidia Vulbeau, forte d’un C.V. héroïque (Frenchie, Paris Popup), s’est installée à Saint-Ouen pour y secouer les puces endormies ! Elle y cuichine la Bonne Aventure. Les as de la fripe ne s’y sont pas trompés, squattant les chaises en velours jaune pour sa formule magique du midi et le comptoir carrelé bleu pour ses ambiançantes tapas du soir !
DÎNERS À 23H3011 OCTOBRE
12 OCTOBRE
18 OCTOBRE
19 OCTOBRE

LE MAQUIS
Après avoir roulé leur bosse (Le Chateaubriand, Verre Volé, Aux Deux Amis), Paul Boudier et Albert Touton ont (re)pris Le Maquis ! Associés à Salvatore Rotiroti (Il Brigante), les voilà aux commandes de leur propre QG, en forme de vieux troquet à la façade rouge basque et au carrelage d’époque, où le trouple excelle en assiettes géniales.
DÎNERS À 0H21 SEPTEMBRE
28 SEPTEMBRE
05 OCTOBRE
12 OCTOBRE

 
UNE PRODUCTION MMM ! SARL
25, boulevard de Bonne Nouvelle 75002 Paris
 

CONCEPTION ET RÉDACTION :
Alexandre Cammas et Marine Bidaud,
avec Anna Samaha, Tania Bruna-Rosso et Gaëlle Vieillefon

DIRECTION ARTISTIQUE ET ILLUSTRATIONS : Atelier AAAAA

RELATIONS PRESSE : Lucie Caudrelier (lucie@lefooding.com)

CONCEPTION ET DÉVELOPPEMENT WEB : Atelier AAAAA

est une marque déposée